Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Aller en bas

Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Dom le Ven 3 Juin - 12:00

Tu nous racontes ton test ?
avatar
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 75
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Pierre Mallet le Ven 3 Juin - 12:07

Je n'ai pas oublié c'est promis. Dimanche j'aurais un peu de temps, je vous raconte ça.
Je vous ferai le avant, pendant et après-test (car même quand on pense que c'est fini, ben c'est pas fini ...)
Bande annonce accrocheuse ... A dimanche Smile
avatar
Pierre Mallet

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 39
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 25/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Dom le Ven 3 Juin - 12:14

A dimanche, alors! Very Happy
avatar
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 75
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Steph le Lun 6 Juin - 10:44

On n'est pas lundi là ? What a Face
avatar
Steph

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 47
Localisation : Sur un forum quelconque
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Dom le Lun 6 Juin - 10:47

Ben, si.............. Rolling Eyes
avatar
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 75
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Pierre Mallet le Mar 7 Juin - 3:32

Chose promise, chose due, voilà donc mon passage par cet exercice de style qu’est le récit de mon PPL. Je m’excuse d’avance auprès de ceux qui trouveront que je divague ou que j’ai fait beaucoup trop long. Aussi si vous voulez abréger, je vous propose d’aller directement à la date de Mercredi 27/04 Wink


En fait, j’aurais aimé commencer ce récit par quelque chose comme "Voler a toujours été pour moi un rêve de gosse et c’est non sans plaisir que je vais vous raconter comment je suis passé du rêve à la réalité" ou encore "Mes amis, j’ai passé 20 ans à me nourrir d’histoires merveilleuses de pilotes qui transportaient le courrier à travers les déserts et aujourd’hui, je vous le dis, c’est le premier chapitre de ma propre histoire que je viens d’écrire".
Oui j’aurais aimé mais soyons honnêtes, voler n’a jamais été pour moi un rêve d’enfant. Aussi je vais quelque peu changer de style pour vous narrer l’histoire d’un amour tourmenté.
En amour chaque histoire a ses particularités, c’est vrai, mais on peut toujours en dégager des grandes lignes communes. Il y a les coups de foudre qui durent toute la vie, les amis dont les sentiments se transforment, les coups de foudre qui terminent en bain de sang, ou les personnes qui se détestent mais qui finissent par former des couples unis par un amour aussi intense que la haine qui les séparaient au début.
Et bien disons que l’évolution des sentiments qui me lient à l’aviation relève de cette dernière catégorie. Nos plus grandes haines naissant généralement de nos plus grandes peurs, c’est l’histoire d’un homme pétrifié que je vais vous raconter. Par la peur de mettre les pieds dans un avion, la peur de ne pas être dans son élément, de ne pouvoir maîtriser ce qui se passe en l’air et la peur du crash bien sûr. Une aérophobie assez classique finalement, mais qui constituait un blocage psychologique tel qu’à l’époque où mes amis cherchaient quel métier ils pourraient faire avec leurs diplômes, moi je cherchais quel métier je pourrais faire pour n’avoir "au pire" que des déplacements en train à faire …
Pour moi, le déclic s’est produit en 2004 où, fatigué de limiter mes possibilités de vacances et fatigué de ne jamais rendre visite à ma famille Outre mer, je réunissais tout ce que j’avais de détermination et de courage pour acheter mes premiers billets d’avion + 1 boite d’anxiolytiques pour le voyage. Ne touchant finalement pas à mes cachets, ces 10 heures de vol constituèrent pour moi une véritable transition, passant de "l’avion moi jamais" à un enchaînement de vols commerciaux dans les 6 mois qui suivirent. A peu prés libéré de mes peurs, je me surprenais même à monter dans un avion SEP, puis dans un planeur, puis dans un UML. Avec un ami, avec mon oncle, survolant les calanques, les gorges du Verdon, les champs de l’Aveyron et le Viaduc de Millau ! Houlla, mais c’est que je commence à y prendre goût moi. Finalement c’est pas si terrible l’avion, ou plutôt si c’est terrible, mais pas dans le sens où je l’entendais au départ ! Et à y réfléchir, ça a l’air encore mieux dans le siège de gauche. Bon allez, ressaisis-toi Pierrot, d’une part ça reste de l’avion (le truc avec 2 ailes dans lequel tu n’avais encore jamais mis les pieds il y a 2 ans) et d’autre part ça représente un budget difficilement compatible avec le train de vie d’un thésard à cheval entre Marseille et Toulouse… C’est sympa mais c’est pas pour toi …
Les temps changeant, le thésard quitta la recherche, son sud natal et vint s’installer en IDF. Ce qui ne changeait pas en revanche, c’est cette idée folle qui continuait de cheminer dans un coin de sa tête, on est fin 2007 et il y pense de plus en plus sérieusement. Il s’organise, commence à économiser. Voila le deal : si je mets de coté suffisamment pour couvrir la totalité de la formation PPL, je tenterai cette aventure encore impensable il y a 3 ans. Juin 2009, le compte est bon et me voila qui pousse la porte de l’Aéroclub où l’on m’explique que je volerai avec une certaine Dom qui présente l’énorme avantage de voler le dimanche. D’une semaine sur l’autre je faisais de mon mieux pour assimiler et restituer ce qu’elle m’apprenait malgré ma présence irrégulière et les interruptions des hivers 2009 et 2010. Les premiers vols, les tours de pistes, les engueulades, le lâché, les premières Nav, je réalise au fur et à mesure que cet avion, qui autrefois fut mon pire ennemi, était en train de devenir une vraie passion, à la limite de l’addiction. Grande Nav le 10/04, cette fois c’est sûr, non seulement je suis accro, mais en plus je commence à toucher du doigt mon objectif, d’ailleurs je ne suis pas le seul à le penser, mon instructrice me l’a confirmé : "C’est pas que j’en ai marre mais faudrait qu’on pense à te finir maintenant". Quand je vous dis qu’on parle d’amour ici … Une femme qui parle comme ça moi je craque et je la prends aux mots. Ok ben je prends une semaine de congés pour les derniers exos et tout s’enchaîne assez vite. Pré-test, puis test planifié pour le 27 avril avec Patrick. Aahh Patrick et les légendes qui lui sont associées ! Patrick et les virages engagés sur le dos, Patrick et les atterrissages façon goéland … Bon ben on verra bien ce que ça donne …

Mercredi 27/04, ma Nav est prête et bien prête Lognes – Troyes – Auxerre : MTO et NOTAM sortis, procédures révisées, devis de carbu et de masse effectués (90kg de testeur en été, pour un vol qui sera sûrement plus long que la Nav demandée, il vaut mieux l’avoir préparé …). 14h, tout le monde est au rdv : Patrick, moi et … le vent (15kts de travers). Je croise Dom qui vient d’atterrir "ça secoue pas mal quand même", et Patrick d’ajouter "c’est toi qui décide si on part ou pas, dans tous les cas si tu décides de ne pas partir, ça ne te sera pas préjudiciable". Ah ben ça va alors, me voila super à l’aise … Je commence par présenter tout ce que j’avais soigneusement préparé dans un briefing d’environ une heure, une heure à l’issue de laquelle je regarde la mise à jour des METAR et reprends l’ATIS. Pas de problème de visibilité, aucun NOTAM ne pouvant empêcher le vol mais ce vent, ce maudit vent toujours de travers avec des rafales à 22kts et aucun signe d’amélioration visible. Alors que faire ? Les rafales dépassent la tolérance de travers donnée à 18 pour le HR, et puis si je pars je vais passer mon temps à me battre en corrigeant une dérive d’une dizaine de degrés… Patrick me demande ce qu’on fait, je finis par me résigner "honnêtement, si j’étais seul, j’irais pas …". "Très bien, on n’y va pas". Là il me dit que le briefing était très bien et que lui est libre samedi matin. Je regarde sur OpenFlyers, l’avion est libre lui aussi, banco ! Nous convenons donc de ce nouveau rdv, le briefing étant fait, nous regarderons juste la MTO et les NOTAM avant de partir (ou pas).

Samedi 30/04, je me lève tôt, je me jette sur la MTO et là je prends peur. Pas de hauteur, pas de visibilité, ça part mal et le TAF donne peu d’espoir d’amélioration. Je me prépare tout de même et part pour être sur Lognes à 08h30. Une fois sur la route, j’appelle mon testeur pour lui dire que je pense sincèrement que l’on ne va pas partir et que je ne voudrais pas le faire déplacer une nouvelle fois pour rien. Il me dit que de toute façon il devait passer à Lognes et que ça ne le dérangeait pas. On se retrouve donc et on s’installe pour faire un nouveau point MTO : 10°C avec un point de rosé à 10, 4000m de visi BR sur Orly, 2500m à Melun, et 0200m FG à Troyes … Les TAF de 06:00 ne prédisant aucune évolution à court terme, je décide une nouvelle fois de ne pas partir mais cette fois au moins, je n’avais aucune hésitation. Nous reprenons rendez-vous pour une nouvelle tentative le mardi 03/05, après quoi nos disponibilités respectives risquent de compliquer ce passage de PPL …
Ironie du sort : contrairement à ce que prévoyait les TAF, le ciel s’est découvert jusqu’à quasi CAVOK dans les 2h qui ont suivi l’annulation du test ... les limites de la prévision …

Mardi 03/05, 14h, on prend les mêmes et on recommence. Mais cette fois ça devrait le faire : plafond à 4500ft et vent globalement nord-est à 12kts mais direction variable. Bon y a du vent mais pas de quoi remettre en cause notre départ, cette fois on y va ! Je fais ma pré-vol sous le regard de Patrick, pas de pb, après tout ça fait 2 ans que j’en fais des pré-vols ! Il monte dans l’avion et me demande si tout est ok, je réponds que oui, excepté le phare désaxé, ce qui ne me paraissait pas grave puisqu’on rentrait largement avant le CS. Il insiste tout de même "donc t’as rien vu d’anormal ?". Je commence à douter, aurais-je loupé qq chose dans ma check ? "Ben, non à priori je ne vois pas, tout ce que je peux dire c’est que les pneus sont un peu usés, mais à priori ça va encore". "Ah, on s’approche, les roues, t’as rien remarqué ? C’est pas l’usure le problème". Ça fait 2 ans que je fais cette check-list, c’est vrai, mais d’un autre coté, ça fait 2 ans que le KH n’a plus de carénage sur les roues, alors remarquer l’inhabituel, je veux bien, mais il est beaucoup plus difficile de percuter sur les choses devenues habituelles … Il me dit qu’il va pas m’ennuyer avec ça, mais qu’il fallait quand même que j’ai conscience que ce n’est pas normal car l’avion n’est pas conforme aux données de son manuel de vol…
"Lognes de FGMKH, HR200 au pkg PE pour un vol à destination de Troyes avec Fox et passage par l’essence". Cette fois on est parti ! On passe mettre l’essence pour avoir les 90L estimés et on y va. Première branche Lognes-Troyes en passant par le VOR de Bray, je passe le 006 de MLN, monte un peu et contacte Seine-Info en m’annonçant à 2100ft pour demander le transit par la TMA Seine5. De son coté, Patrick me laisse tranquille et compare les 147Km/H donnés par son GPS aux 180 du Badin. Ah ouais quand même ! On se traîne et c’est pas uniquement la faute des carénages … Du vent y en a, ça c’est clair ! Et cet avion qui a une fâcheuse tendance à vouloir monter en permanence … Je le compense mais rien n’y fait, je passe mon temps à lutter tout en constatant qu’on dérive bien plus que ce que j’avais estimé. Ayant le radial BRY en référence ça ne pose pas trop de problème, mais je suis toutefois surpris de devoir corriger de 11° la dérive pour un vent que je pensais à moins de 15kts en dessous du FL020… Entre BRY et Troyes Patrick me demande "Finalement tu as décidé de te caler à 2500ft ?" Heu comment dire … ouais en fait c’est une technique que j’ai mis au point de me caler effectivement à 2500ft … après y être monté sans le vouloir … Quelle andouille ! Pendant que je me battais avec la dérive, j’ai négligé cette maudite tendance à la montée qu’avait le KH ce jour là. Il rigole en me disant "Faut reconnaître que t’es pas épargné par les conditions aujourd’hui. Allez, essaie quand même de mieux tenir l’altitude". Ah l’altitude … s’il savait combien de fois la douce voix de mon instructrice m’a repris sur ce défaut "Mais enfin, qu’est que tu fais, pourquoi on monte là ?!! Mais regarde dehors bon sang, tu le vois bien que le nez de l’avion monte !!". Et elle avait tellement raison … Bon, cette fois je suis calé avec une dérive bien corrigée, je prends mon repère bien au loin en attendant de distinguer Troyes où l’on ne tarde pas à Arriver. On prend contact avec l’AFIS qui nous signale que c’est la 35 en service, mais petite originalité, on n’est pas seul dans le coin et il semble qu’un IFR soit en approche, sauf que lui il veut prendre 17… A priori c’est un vol avec instructeur et ils vont effectivement prendre la 17 ! De toute façon, c’est un terrain AFIS, on n’est pas seul et je suis haut, je fais une verticale, je m’éloigne et je reviens m’intégrer en vent-arrière pendant qu’ils terminent leur affaire. On se pose pour un complet, en crabe sinon c’est trop facile, on roule jusqu’au pkg tour et je vais m’acquitter des 4,5 euros de taxe. Patrick me rejoint pour me payer un café et on débriefe cette première partie. Il me dit que c’était bien parce que les conditions n’étaient pas évidentes et qu’à part la montée involontaire à 2500ft, il n’avait grand-chose à redire.
C’est pas tout ça, mais on a un test à finir … On remonte, procédures habituelles et nous voila alignés pour un décollage en 35. CC recalé, pompe et un cran de volet ok, plein gaz, puissance ok, badin actif, pas d’alarme, 110 rotation … Là il commence à me demander quel cap on va prendre pour aller à Auxerre et où on pourrait bien aller pour faire de la mania. Le cœur sur la main (et l’autre main sur les gaz …), je me dis que vais essayer de lui répondre tout en continuant ma montée initiale. Je jette un coup d’œil à mon log de nav et à la carte, tandis que lui bondit pour tirer les gaz et appeler la tour "Troyes de F-KH, simulation de panne au décollage". Cette fois les hostilités avaient réellement commencé, je rends tout de suite du manche et cherche les 135km/H, mais à la hauteur où on est, on ne pourra pas ré-atterrir avant le bout de la piste. Je fais donc un léger écart pour attraper du champ juste à coté de la piste, à priori ça passe, ok c’est bon : remise de gaz ! On monte jusque vers 3000ft et on commence le programme libre : vol lent, décrochage, virages à 30, virages à 45 avec sortie à tel cap, c’est pas la patrouille de France, mais c’est pas trop mal. "Ok, maintenant tu vas fermer les yeux et je te dis quand tu peux les rouvrir … c’est bon, tu peux ouvrir", me voila en virage engagé mais je m’y attendais, je réduis les gaz et je redresse rapidement l’avion, je remets des gaz … c’est bon ça passe. On fait un peu de VSV, 180° par la droite, puis par la gauche etc … "Bon ben c’est pas mal. Tu sais à peu prés où on est maintenant ?". "Probablement qq part à l’ouest de Troyes, mais je ne saurais pas dire beaucoup mieux". Il me laisse le choix des armes : qu’importe la méthode je dois nous localiser, ce que je fais avec ma règle façon MacGyver : un radial du VOR BRY et un autre du VOR CAV, une petite croix et voila où on est ! "Bon maintenant du m’amène à Chailley". Pas de pb, je mets la règle entre ma croix et le terrain, je fais glisser directement sur la rose du Vor de Troyes, j’annonce et je prends cap 187. Pour faire les choses bien, je finis quand même par faire un trait de principe et par appliquer la check de déroutement. Il me demande si mon cap est bon, ce qu’on vérifie en demandant à nos amis de Seine-Info une estimation de route : 185. Je commençais à arborer un grand sourire prétentieux d’être bon à 2° prés vu comment je l’avais fait à la volée !
Arrivé à Chailley c’est un déroutement vers Pont sur Yonne que me demande Patrick. Technique MacGyver de nouveau, vérif du cap estimé auprès de Seine-Info : bon à 1° prés ! Mais c’est que je commence à avoir la grosse tête, si ça continue je ne vais plus pouvoir sortir de l’avion. Fort heureusement, en arrivant à Pont sur Yonne, Patrick va se charger de me dégonfler le citron … Ce qu’il faut savoir c’est que Patrick a ses ULM à Pont sur Yonne et qu’il y fait également de l’instruction. C’est donc un terrain qu’il affectionne particulièrement et ce jour là, il avait décidé de me le montrer ! Dés notre arrivée "Houlla mais qu’est ce qu’il a cet avion ?", il tire les gaz et hop ! Panne moteur. Je vais chercher 150 tout de suite en compensant mon avion puis je commence la recherche MEC : Magnétos, Essence, Carbu … "On s’en fout ! Il est mort ton avion, t’as perdu l’hélice et maintenant tu fais ce que tu peux mais tu me le pose". Ce que je peux c’est le cas de le dire, j’avais presque oublié ce vent qui m’avait tant gêné dans la première partie… Ma vitesse est bonne, mais pourquoi ai-je tant de mal avec ma direction ? Je vois la manche à air, vaillamment dressée et parfaitement perpendiculaire à la piste, une merveilleuse confirmation que le vent est toujours nord-est pour une piste 14-32. Là ça commence à aller mieux, l’ego que j’avais acquis sur les déroutements vient de s’évaporer à l’apparition de mes première gouttes de sueur, et je sens que le temps va me paraître très long si on reste trop sur ce terrain … Chez moi à Marseille, la ville profite généralement des fins d’été pour organiser chaque année une fête du vent où l’on trouve des cerfs volant de toutes les formes et de toutes les couleurs. Et bien ce jour là à Pont sur Yonne, j’aurais tendance à dire que c’était MA fête du vent, avec des atterrissages de toutes sortes et le style "made in crabe" s’il vous plaît …
Je gère tant bien que mal l’atterrissage sans moteur, en overshootant certes, mais en parvenant tout de même à rattraper la piste, ce qui sur le moment ne paraissait pas si évident. On redécolle, un tour et on revient faire un atterrissage court, un autre tour et on refait un atterrissage court "Allez, l’approche est bonne mais quand tu arrives de travers en 32 je veux que tu touches en posant d’abord la roulette de droite puis la gauche et la roulette de nez… Voila, comme ça, c’est pas mal". Super ! Comme ça on peut repartir, c’est vrai que si on n’avait pas fait d’atterrissages sans volet, la fête n’aurait pas été complète …
Lorsque Patrick finit par m’annoncer qu’on repartait en direction de Lognes, je pense que je n’ai pas pu retenir un soupir de soulagement. Ça y est, le calvaire prend fin, je commence sérieusement à fatiguer mais je suis soulagé parce que la route LFGO – LFPL, je la connais par cœur et je n’ai besoin de la carte que pour prendre les fréquences de Nangis et Fontenay si je passe près des terrains. Sur le chemin du retour je n’échappe tout de même pas à une interruption volontaire du vol, mais après ce que je venais de traverser, c’était presque une formalité, le plus dur étant de choisir un champ tant il y en a entre Pont sur Yonne et Bray sur Seine ! Entièrement vidé, je pense que l’avion savait rentrer tout seul tant je devais être à coté de mes pompes. Par réflexe, je gérais la radio et je laissais l’avion gérer tout seul la vitesse, l’altitude et l’intégration en vent-arrière 08. D’un seul coup, je retrouve un brin d’esprit d’analyse lorsque Patrick m’annonce qu’après s’être posés (si on j’en suis encore capable) on va devoir prendre un moment pour remplir tous les papiers. Les papiers ? Vous pouvez avoir atteint le niveau de fatigue que vous voulez, il reste toujours des mots sur lesquels vous ferez tilt. Papier est un mot d’une immense banalité, mais ce jour là, l’analyse que j’en ai fait dans mon état de fatigue avancé semblait dire que j’étais enfin pilote. Et bien ce jour là, le mot papier sonnait pour moi comme une déclaration d’amour, celle que me renvoyait cette passion tardive que je me suis découvert pour le pilotage. Je ne sais pas si vous vous souvenez de votre premier "je t’aime", mais moi je vous l’avoue, le premier avion à qui je l’ai dit c’est le FGMKH !

Je terminerai ce long récit en reprenant un message que j’ai envoyé à Dom pour lui raconter comment j’ai étrenné mon PPL : J’ai volé le dimanche suivant avec ma chère et tendre pour une nav sur Orléans en passant par Montargis. Il m’est difficile de décrire le plaisir que j’ai pu ressentir d’être avec elle dans un contexte si particulier, de lui faire partager ma passion et de voir l’enthousiasme avec lequel elle a elle-même apprécié cet instant ! Alors je le redis ici, aujourd’hui j’ai conscience que peu de gens ont la chance de vivre des moments aussi magiques. Moi c’est grâce à Dom que je peux faire ça maintenant et du fond de mon cœur je la remercie pour ce qu’elle m’a appris !


Dernière édition par Pierre Mallet le Mar 7 Juin - 18:54, édité 1 fois
avatar
Pierre Mallet

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 39
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 25/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Dom le Mar 7 Juin - 10:10

Ça valait le coup d'attendre !
Ce n'est qu'à la fin de ta formation que j'ai appris que tu avais eu la phobie de l'avion!
avatar
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 75
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  tartagliaR le Mar 7 Juin - 11:44

Un grand bravo. Transformer une phobie en passion, je trouve ca magnifique Smile
avatar
tartagliaR

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 34
Localisation : Le Perreux
Date d'inscription : 12/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  OlivAir le Mar 7 Juin - 15:18

Ca valait le coup d’attendre Razz .
Avec ta permission, je souhaiterai montrer ce récit à un ami qui est malade au fur et a mesure que l’on approche d’un aéroport.

OlivAir

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 60
Localisation : Doha
Emploi/loisirs : Globe Trotter
Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Steph le Mar 7 Juin - 16:12

C'est bon ça !! Encore bravo et bons vols !

Il me dit qu’il va pas m’ennuyer avec ça, mais qu’il fallait quand même que j’ai conscience que ce n’est pas normal car l’avion n’est pas conforme aux données de son manuel de vol…
Cette remarque est intéressante : si une modification est apportée par un mécano agréé, quel est notre niveau de responsabilité en tant que CdB ? (dans le manuel de vol du Cessna 152, il y a une remarque à ce sujet dans le genre "si les carénages de roues sont enlevées, les performances sont diminuées de tant de nœuds", ce qui sous-entend qu'on a le droit de le faire).
avatar
Steph

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 47
Localisation : Sur un forum quelconque
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Dom le Mar 7 Juin - 18:27

Olivier, je pense que tu le peux, ce forum est lisible même par les non inscrits ......
avatar
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 75
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  baxxter666 le Mar 7 Juin - 19:16

Bonjour Pierre,

Merci pour cet agréable récit et ton jolie brin de plume ! Very Happy

Baxx
avatar
baxxter666

Masculin Nombre de messages : 499
Age : 107
Localisation : Bearing 103 / 7.7 NM
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Pierre Mallet le Mar 7 Juin - 19:20

Oui, il va de soi qu'en postant ce récit sur internet, je considère qu'il est public et lisible par qui le veut bien !
Du coup, je viens de corriger les fautes les plus grossières que je ne voyais plus à l'heure où j'ai posté hier soir Sleep

Merci pour vos retours ...
avatar
Pierre Mallet

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 39
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 25/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Dom le Mar 7 Juin - 20:22

Un vieil ami qui lit ce forum m'a dit qu'il avait l'impression d'être derrière toi dans l'avion !!!!!!!!!!!!
avatar
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 75
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Pierre Mallet le Mar 7 Juin - 22:21

Dom a écrit:Olivier, je pense que tu le peux, ce forum est lisible même par les non inscrits ......
Ben pas cette rubrique à priori ...
Je voulais envoyer le lien à un copain pilote, mais du coup j'ai essayé en me deloggant et ça marche pas Sad
avatar
Pierre Mallet

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 39
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 25/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Dom le Mar 7 Juin - 22:27

Oui , en effet, je viens de vérifier.......
avatar
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 75
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Steph le Mar 7 Juin - 22:50

C'était une erreur... corrigée.
avatar
Steph

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 47
Localisation : Sur un forum quelconque
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Philippe Rozo le Mar 7 Juin - 23:07

Merci Pierre, superbe récit dont j'apprécie particulièrement le style.
Pour ce qui me concerne, je ne savais pas que tu était un aviophobique repenti et ton cheminement est vraiment intéressant et méritoire. Ça nous fait d'autant plus plaisir de t’accueillir dans cette chaleureuse communauté.
Il est vrai que la majorité d'entre nous était passionné depuis "toujours" (du moins depuis longtemps) mais cette passion est en réalité très hétérogène car chacun aime quelque chose de différent dans l'aviation :
Le voyage avec ses magnifiques paysages en route ou à l'arrivée.
La voltige, sa rigueur, sa beauté, la maitrise qu'elle demande.
Les machines complexes, les boutons partout.
Les machines rustiques, l'aviation de "papa".
Le dépassement de soi même, le défi de faire quelque chose ou d'arriver à quelque chose qui semblait impossible.
La découverte ou l'initiation à une véritable carrière.
Le plaisir de faire des ronds en l'air.
La joie d'emmener ou épater ses amis ou sa famille.
La possibilité de faire des photos incroyables.
La rencontre d'autres passionnés, l'ambiance chaleureuse d'un club.
Bon...il y a encore beaucoup d'autres raisons et personne ne vit vraiment la même chose en l'air.
Alors, merci Pierre d'être différent mais aussi d'être réuni, comme nous, autour des mêmes avions.
avatar
Philippe Rozo
Admin

Masculin Nombre de messages : 712
Age : 57
Localisation : La plus belle ville du monde
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Pierre Mallet le Mer 8 Juin - 19:33

Merci pour vos gentils commentaires !

En guise de dernière anecdote je vous propose le mail du gars de la DGAC qui était en charge de la délivrance de ma licence :

Bonjour Monsieur

Procédant actuellement à la délivrance de votre licence PPL(A), j'aurais besoin de quelques précisions pour pouvoir finaliser celle-ci.

En effet, le formulaire de compte-rendu d'épreuve d'aptitude PPL(A) joint à votre dossier et rempli par M. Wxxx à l'issue du test en vol est daté (en 3 endroits différents, ce qui élimine a priori l'hypothèse d'une erreur typographique) au 03/04/2011, alors que l'attestation de formation pratique renseignée par Mme Rxxx indique une date de fin de formation au 25/04/2011. Afin donc de me permettre de vous délivrer un PPL(A) valide c'est à dire conforme aux règles du FCL1, je vous remercie de me transmettre les éléments suivants :

- copie de toutes les pages de votre carnet de vol (en particulier celle où apparaît cette épreuve en vol d'aptitude) ; ces copies sont nécessaires pour attester que le minimum d'heures requis préalablement au test avait bien été effectué (dans votre cas, le test ayant duré plus de 3 heures, il faut avoir accompli 42 heures en tout au moins dont 10 heures au moins en solo)

Bien entendu, ces copies ne me sont pas nécessaires si la date du 03/04/2011 est erronée, et que le test a en fait eu lieu à une date très proche de celle déclarée sur la demande préalable, qui était le 29/04/2011 ; auquel cas, adressez-moi uniquement copie de la page où est mentionné le test, afin que je puisse saisir la date de test correcte dans votre dossier navigant.
Comme quoi je n'étais pas le seul à être fatigué à la fin du test Smile
A croire que Patrick était resté sur l'idée qu'on passait le test en Avril (ce qui aurait dû être le cas) alors qu'au final on l'a passé en Mai. Le mélange des deux a donné des documents signés au 03/04 au lieu du 03/05.

J'ai donc scanné la page de mon carnet de vol correspondant au test pour l'envoyer à la DGAC et je vous le donne en mille : là aussi Patrick a signé en datant la page de droite au 03/04. Heureusement que la DGAC a considéré que les dates de la page de gauche (et la cohérence chronologique des vols avant et après) étaient suffisantes pour attester que l'épreuve avait bien eu lieu en Mai.

Le "presque" dommage collatéral de cette histoire est que la validité de mon papier provisoire s'est retrouvée amputée d'un mois ce qui aurait pu m'embêter si je n'avais pas reçu hier soir le PPL(A) officiel, car il faut le reconnaitre, ils ont été réactifs une fois que je leur ai envoyé le scan du carnet de vol cheers
avatar
Pierre Mallet

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 39
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 25/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Steph le Mer 8 Juin - 19:37

Ils se sont mis à Internet, c'est grand fous !! jocolor
avatar
Steph

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 47
Localisation : Sur un forum quelconque
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Dom le Mer 8 Juin - 20:03

Ouf, ça fini bien! mais il était resté calé en Avril, Patrick.

Mais le district n'a pas remarqué que tu aurais été testé avant que j'en fasse la demande ?
avatar
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 75
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pierre

Message  Verdi le Mer 8 Juin - 21:40

Pierre,

Je ne peux que confirmer le dernier message de Dominique. J'ai été, en tant que "sac de sable", très impressionné par le style très vivant de ton compte-rendu. Je me sentais dans la cabine de ton avion, en train de me faire tout petit sur mon siège, et en regrettant de ne pas être resté au lit ce jour-là. Je pense que tu aurais un avenir en tant qu'écrivain (métier qui paye mal, mais où on se défoule).

Félicitations aussi pour ton brevet !

Le "passager clandestin" bounce

Verdi

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 75
Localisation : Paris 75013
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Steph le Jeu 9 Juin - 14:15

Tiens pour le carénage, j'ai retrouvé une référence chez Cessna : c'est marqué "amovibles" même en IFR de nuit, si je veux !...
Pour le Robin, je ne sais pas, mais pour le Cessna, c'est tout à fait conforme au manuel.


avatar
Steph

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 47
Localisation : Sur un forum quelconque
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Flying Nanard le Jeu 9 Juin - 14:59

Très sympa ton récit, et démarche assez inhabituelle. Bravo.
avatar
Flying Nanard

Masculin Nombre de messages : 666
Age : 48
Localisation : Ch'ai pu bien
Emploi/loisirs : Assècheur de masse d'air
Date d'inscription : 14/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum