C'était une belle après-midi de janvier...

Aller en bas

C'était une belle après-midi de janvier...

Message  Invité le Mer 17 Sep - 23:42

Je me lance ! Alors, ce laché... Voila 9 mois déjà.

Depuis quelques temps déjà, quelques signes annonciateurs ne m'avaient pas échappés. Dom touchait de moins en moins les commandes (ou plus du tout, je n'ai jamais trop su, on dirait qu'elle pilote sans toucher le manche, ça doit être Maître Yoda), je parvenais (péniblement) à me faire comprendre à la radio et la visite médicale était passée. Bref, les premiers TdP s'accumulaient sans histoire.

Ce jour-là, une sanction sans appel est prononcée : "tu me fais deux tours de pistes impeccables et tu me déposes à la tour". Mais qu'ai-je fait pour mériter ça !? Et qui va piloter alors ? Ca doit être une blague. Va falloir que je me méfie quand même, elle avait l'air sérieuse. Neutral

Donc, après deux tours de pistes sous un beau soleil d'hiver, nous voilà au parking sous la tour : "franchement, tu es sûr que je suis prêt ?", oui ? Ah, bien tenté. Et je me retrouve tout seul dans le cockpit... Shocked Le coeur accélère un peu, l'adrénaline donne le petit coup de fouet approprié, c'est le Grand Jour et c'est tout de suite !

On commence comment déjà ? Ah oui, le pire... parler à la radio Crying or Very sad , il faut appuyer sur ce satané petit bouton rouge (qui signifie forcément "danger"). Enfin, me voici au point d'arrêt après ma scéance personnelle de torture (qui s'est finalement bien déroulée). "Autorisé décollage" et c'est parti !

Mettre du pied mais pas trop, garder l'avion bien dans l'axe, j'atteinds Vr et il "suffit" de tirer sur le manche. Là ça va, les gestes techniques, maintes fois répétés, sont enchaînés sans hésitation. Je rentre les volets, je coupe la pompe et je commence mon virage tranquillement. Je jette un coup d'oeil à l'altimètre et ... QUOI 1400 FT DEJA ?? Qui a mis de l'éther dans le réservoir ??? Bon, je redescends l'air de rien (après tout, pas vu, pas pris).

Et c'est la vent arrière et ses 5 secondes de répit... YOUUUOHHOUUUUUU !!!! C'EST GRAND, JE PILOTE !!!! bounce Ai-je chanté la Marseillaise (c'est courant, il parait) ? Non, mais j'avais la banane aux lèvres, je vous le garantis !!! Oups, attention, il faut déjà préparer l'avion.

L'approche n'est pas géniale Mad : quoi, il veut pas descendre ce truc ? L'allégresse fait place tout d'abord à une forme de mépris puis à nouveau à de la concentration, je ne suis pas content de moi, j'ai enfin compris qui pilotait : l'avion, il connait le chemin lui aussi. Je fais un touch et je repars. "Tu fera un ou deux tours comme tu le sens" : ce sera deux !

Cette fois, je suis sur mes gardes, il ne m'aura deux fois ! 1200 ft, pas un de plus, paf, tu restes là sale bête et tu ne bouges plus ! Tu ne veux pas descendre, ah oui ? C'est ce qu'on va voir ! Plutôt que d'essayer de voler avec, je me bats un peu contre l'avion, je n'en tire pas une grande satisfaction mais le résultat est là : le TdP est nettement meilleur (non mais, c'est qui le CdB ici ?)

Et c'est l'arrivée au parking. JE L'AI FAIT !!!!! Cool L'allégresse revient avec le sentiment fort d'avoir accompli un grand bond en avant (et certainement, c'est le cas). Je prends conscience que c'est possible : oui, j'ai décollé et atterri tout seul !! Il me faudra plusieurs heures (plusieurs jours ?) pour "atterrir", mon épouse peut témoigner Rolling Eyes

La scéance suivante sera nécessaire pour prendre conscience que je suis capable de recommencer (même pas peur) et la scéance d'après pour "être à l'aise" et avoir le temps de jeter un coup d'oeil furtif à la tour Eiffel (je mets à l'aise entre guillemets, je n'ai vraiment commencé à me sentir à l'aise qu'à partir de 20h).

Voilà, c'était une belle après-midi de janvier 2008, un rêve de gosse, un rêve d'ado et un rêve d'adulte se sont matérialisés, dès lors, on ne pense plus qu'à revenir... drunken

Et toi Dom, ton lâché ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était une belle après-midi de janvier...

Message  Dom le Jeu 18 Sep - 21:26

C'était il y a très très longtemps... en juillet 86!
Je l'attendais, et le jour ou je devais l'être , pluie!
Mon instructeur m'a demandé si je pouvais rester en attendant des cieux plus cléments, j'ai attendu.. et voilà!

C'était sur DR221... avion à train classique! Que du bonheur avec du vent de travers!
avatar
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 74
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum