Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

Transall blues

Aller en bas

Transall blues

Message  Philippe Rozo le Lun 20 Aoû - 22:00

La base aérienne (BA) 123 d’Orléans rendra hommage, mercredi 22 août 2012, au légendaire Transall C-160 R18. Après 43 ans d’une intense activité au sein de l’aviation militaire, cet avion de transport rejoindra le Musée de l’air et de l’espace pour être présenté au grand public et aux fans d’aéronautique. Une seconde vie s’ouvre pour lui.

Une cérémonie d’adieux au Transall C-160 R18, en présence du général Jean-Paul Paloméros, chef d’état-major de l’armée de l’air, se déroulera à Orléans dans la matinée. Au programme : l’accueil des autorités et du public à partir de 8 heures, un largage de parachutistes à 10 heures puis une haie d’honneur formée par le personnel des escadrons de transport de la BA 123 à 14h20. Le Transall décollera dans la foulée pour atterrir vers 15h30 au Bourget. L’événement se clôturera par une cérémonie de bienvenue. Prévue à 16 heures, elle le célébrera une dernière fois avant son entrée définitive au Musée de l’air et de l’espace. C’est une retraite bien méritée pour ce colosse des airs.

Héritier d’un consortium franco-allemand débuté en 1959, le Transall C-160 est mis en service le 12 mars 1969 au sein de la 61eescadre de transport. Capable de convoyer 8 tonnes sur 4500 km, il remplace progressivement le Nord N-2501 Noratlas. Le Transall assure les missions de projection des forces, de transport des troupes et permet de porter assistance aux populations en détresse à travers le monde. 18e exemplaire produit, le R18 porte jusqu’en 1999 le numéro de fabrication F18. A la suite de sa rénovation, il est renommé R18 avant d’être baptisé «Ville de Kolwezi» en souvenir de l’opération Bonite de mai 1978 au Zaïre. Le Transall est l’unique exemplaire de ce type d’appareil à avoir participé à cette opération militaire, pendant laquelle il a servi aux missions d’éclairage et de rapatriement, et à avoir reçu un nom de baptême. Ce qui lui vaut de figurer dans le film de Raoul Coutard, intitulé «La Légion saute sur Kolwezi», et d’être exposé sur le parking du Musée de l’air et de l’espace sous ce nom.

Pour son dernier vol opérationnel, réalisé le 21 mai 2012 à N’Djamena au Tchad, la Force Epervier avait organisé une navigation tactique basse altitude de nuit ainsi qu’un largage de colis et de personnel à l’aube.

avatar
Philippe Rozo
Admin

Masculin Nombre de messages : 712
Age : 57
Localisation : La plus belle ville du monde
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum