N'oublie pas la pompe et les volets........

Aller en bas

N'oublie pas la pompe et les volets........

Message  Philippe Rozo le Dim 21 Sep - 1:22

Mai 85 sur le terrain de St Cyr, ça faisait déjà 2 mois que j'apprenais à piloter et j'étais pressé, je voulais absolument terminer mon brevet en Aout, j'y passais tous les WE, jours fériés et vacances.
Ce jour là j'avais volé le matin et, le moins que je puisse dire est que je n'étais pas très content de moi !
Certes le DR221 n'était pas une bête facile à maitriser (train classique) et profondément rustique (beaucoup de bruit, pas de casque, le minimum d'instrumentation organisée "à la Française", c'est à dire un peu n'importe où sur le tableau de bord !) mais j'avais tout de même 7 ou 8h dessus et j'avais l'impression de me poser de plus en plus mal...
Ce matin mes atterrissages étaient un peu bondissants et Martine (mon instructeur) m'avait dit : "Bon, on va en refaire une séance cette après midi, à la fin de mes vols." (C'était si mauvais ?).
Nous voici donc partis, dans cette fin d'AM, pour une bonne séance de TPD sur la 30 herbe.
Décollage face à l'autoroute, fin de vent arrière face au château de Versailles, base avant le grand lac et finale au dessus (pas très haut) des peupliers.
3 tours. Des complets à chaque fois et puis... on s'arrête. Martine avait utilisé le frein de parc. Aille, j'ai posé trop dur (??) et elle doit sentir que le train a un problème. Elle va voir d'ailleurs tout de suite puisqu'elle descend de l'avion.
Non, elle a un sourire, ça ne doit pas être ça !
"Bon, je ferme le verrière, tu n'oublie pas la pompe et les volets".
"Heu......."
"Tu veux dire que......"
"Ben oui tu pars tout seul".
Toujours le grand sourire chez elle.
Toujours la mine surprise chez moi.
Pas le temps de penser, elle verrouille la verrière, je reprends les automatismes du roulage. Ah bon, j'ai des automatismes en avion ?
Alignement, mise en puissance, petite pression en avant sur le manche pour la mise en ligne de vol, je suis déjà en l'air !
Elle aurait pu me prévenir !
Le DR bondit littéralement vers le ciel, j'ai du mal à trouver le bon réglage du compensateur.
Bien sûr je suis trop haut, il faut descendre, descendre, j'ai toutes les peines du monde à trouver les bons réglages, en attendant, je n'ai même pas le temps de réfléchir à ce qui m'arrive. Tout seul, je sais voler ! Enfin je sais voler si j'arrive à poser cet oiseau qui ne veut toujours pas descendre...
Réduire, réduire, réduire, ça y est, je suis sur l'axe, trop haut bien sûr, mais... ça va passer !
Phénomène étrange, je comprends tout à la radio ! D'accord nous sommes peu nombreux dans le circuit mais les crachouillis et surtout le bruit du moteur semble miraculeusement atténués.
Ca y est, je suis au ras du sol, encore un peu vite. Il faut tirer sur le manche jusqu'à ce que la piste disparaisse, elle disparait, l'avertisseur couine, pshittttttttttttt, le train principal vient de toucher l'herbe.
Je roule, ma main cherche à rentrer les volets. Surprise ! Je n'ai qu'un cran à rentrer ! Je comprends mieux ma difficulté à descendre.
J'ai encore du mal à réaliser que j'ai fais un tour complet. Tout est allé très vite.
C'est génial je suis pilote, je suis capable de voler tout seul !
Allez, j'y retourne, je vais vraiment en profiter cette fois ci.
avatar
Philippe Rozo
Admin

Masculin Nombre de messages : 712
Age : 57
Localisation : La plus belle ville du monde
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum