La grande Nav, comment dire : c'était grand ?

Aller en bas

La grande Nav, comment dire : c'était grand ?

Message  Invité le Dim 28 Sep - 19:28

MA Grande Nav Solo !! Celle-là, je l'attendais, de pieds fermes et impatiemment. Oui, je sais, c'est pas bien d'être impatient, mais là, je l'avoue humblement, j'avais envie de la faire, je n'ai pas été déçu.

A priori, pas de difficulté particulière, Lognes, Troyes, Reims, Lognes : des VORs sur chaque branche (« ne t'embête pas, c'est long la grande nav, va au plus simple »), des gros points de passages reconnaissables (la centrale nucléaire de Nogent visible à... 50 km au moins). Faudra quand même la contourner.

Deux jours auparavant, le dimanche méritait d'être maussade... Beuark, la météo va mettre mon vol à l'eau. Arrive le jour J. NOTAM, ATIS, TAF, tout est clean, il va pleuvoir légèrement mais plutôt en fin de journée, je fais mon vol vers midi, c'est du gâteau !

J'arrive au club. Personne. Bizarre, il y avait une sortie mais pas grave, j'aime bien profiter de ce temps de la mise en place sur le tarmac, j'en abuse même parfois (« faut que tu partes maintenant ! »). Il y a bien ce petit message sur le tableau qui m'inquiète un peu « méca : attention révision 50h ». Dominique arrive et confirme ma crainte : l'avion est indisponible, ça commence bien... Il reste XL libre, ouf !

C'est parti. Je vise le sud de Coulommiers et j'intercepte ma radiale vers Troyes. Une petite montée de suée vers la centrale : il s'agit de bien identifier les villes autour et ne pas entrer dans la zone interdite, y en a qui ont essayés, ils ont eu des problèmes...


OK, j'arrive à Troyes, verticale, intégration vent arrière et parking (je prends la première place que je vois libre, personne ne dit rien, c'est comme ça que font les vrais pilotes ?). A l'accueil : « je peux passer à la tour dire bonjour ? », « non, c'est interdit ». Bon d'accord, alors un coup de tampon, une signature et voilà.


Trois personnes s'affairent autour d'un Fouga. Photo prise en catimini. Ah, si j'osais... Bon, qui ne tente rien n'a rien : « Bonjour, je peux prendre quelques photos ? ». Sympa, il suffisait de demander. Je tourne un peu autour, je prends des clichés, pose deux trois questions et je m'éloigne poliment, ils ont l'air occupés.


C'est reparti, verticale Chalons Vatry, mince, y a du gros par là, c'est la première fois que je passe 2500 ft au dessus d'un 747 même au sol ;^)).


A Reims (ou plutôt Prunay), rencontre avec des pilotes de planeurs qui m'offrent gentillement un café et un instructeur qui me signe mon carnet. Et de deux ! Ca sent le retour !


Point d'arrêt à Prunay et là, c'est le drame : magneto sur R, le moteur semble moins régulier que d'habitude. Fatigue ? Différences par rapport à l'autre avion ? J'ai des doutes. OK, normalement la décision est simple : revenir au parking et appeler le club, c'est ce que je m'apprête à faire. J'attends le passage d'un avion en finale, pendant ce temps je refais les tests moteur, tout se passe bien... Je recommence après 1 min, c'est encore nickel. Je prends la décision de partir et reste extrêmement attentif : c'est décidé, à la moindre blague, je reviens sur le terrain, tant pis, je rentrerais en voiture.

Pas de pb jusqu'au VOR de Chatillon... Là, je tombe sur un grand mur nord-sud, un rideau de pluie. Pfff... Manquait plus que ça. Ca me semble objectivement assez transparent et je rentre dedans. Bon, la visi n'est pas géniale mais je peux encore voler en assurant la sécurité d'autant que la nav est simple (suivre l'autoroute), je peux garder le nez dehors.


Je tente un ATIS Lognes pour me rassurer : visi 2,5 km, bof, bof, je suis déçu, déçu déçu ! Neutral Retour dans la crasse à me demander en permanence où se trouve le terrain le plus proche et enfin arrivée à Lognes ! C'est fait ! J'ai bien mérité un petit verre de champagne à l'arrivée, moi ! ;^)

[x] Ca, c'est fait ! geek

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande Nav, comment dire : c'était grand ?

Message  Dom le Lun 29 Sep - 10:21

Un de mes élèves s'est retrouvé à Chalons Vatry avec Concorde en tours de piste !
Et il a failli tomber dans les pommes quand le pilote de Concorde a annoncé à la radio : j'ai visuel sur le HR200..... Razz

Le vers de terre qui regarde l'étoile.....
avatar
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 75
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum