Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage

Aller en bas

Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage Empty Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage

Message  Steph le Mar 24 Mai - 14:35

Bonjour,

Un récit que je n'avais pas encore lu dans les REC (le n°3 du http://www.bea.aero/recinfo/pdf/recinfo.2010.03.pdf) retient mon attention.

Il m'avait toujours semblé qu'un posé-décollé était plus court qu'un décollage normal (on garde de la vitesse), mais à vrai dire, je n'ai pas tellement d'éléments tangibles pour justifier cette impression. Qu'en est-il réellement ? Est-ce que le manuel de vol peut aider ?

Merci !


Steph
Steph

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 48
Localisation : Sur un forum quelconque
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage Empty Re: Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage

Message  Tibo le Mar 24 Mai - 18:52

N'étant pas un pro de l’atterrissage court, j'ai tendance à dire que c'est assez long un "touch" (surtout si on compte du passage des 15m à l'attero au passage des 15m au re-décollage!)

A St-Cyr, les élèves peuvent faire des touchers en double, mais doivent faire des atteros complets et retour au point d'arret sur leurs TDP solo (en tous cas dans mon nouveau club St Cyrien). Il doit y avoir une raison (autre que la volonté du président et du chef pilote, tous deux très sympathiques).

Merci en tous cas Steph pour ce REC, très instructif en effet!

Tibo

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 34
Localisation : Rueil-Malmaison
Emploi/loisirs : Chef d'entreprise
Date d'inscription : 22/09/2008

http://bobair.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage Empty Re: Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage

Message  Steph le Mar 24 Mai - 19:22

Il y a un risque lié aux touchs : à un moment, tu es obligé de détourner ton regard pour rentrer les volets et enlever la réchauff. En plus, sur piste courte, tu le fais après la remise des gaz, ça représente un risque supplémentaire à cause des effets moteurs.

Donc, je peux comprendre qu'en solo sur piste courte, les touchs soient toujours des complets.

Mais qu'en est-il de la longueur de piste utilisée ?
Steph
Steph

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 48
Localisation : Sur un forum quelconque
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage Empty Re: Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage

Message  Dom le Mar 24 Mai - 20:40

Les avis des FI sont assez partagés... perso, à Lognes, je préfère remettre des gaz avant de reconfigurer l'avion, sachant que la piste est courte, que le toucher n'est pas forcément fait sur les peignes, et que de toutes façons, on peut redécoller avec réchauffe et volets, à condition de ne pas les rentrer à trop faible vitesse et à 20 cm du sol.....

Dom
Dom

Féminin Nombre de messages : 1508
Age : 75
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage Empty Re: Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage

Message  Flying Nanard le Jeu 26 Mai - 11:07

Comme le dit Dom (et comme c'est souvent le cas), il n'y a pas de vérité absolue sur le sujet.
Voici quelques éléments de réflexions non exhaustifs qui montrent que c'est un peu plus complexe qu'il n'y paraît :

- Le choix de la séquence de reconfiguration dépend fortement du type d'avion : Sur les avion à volets électriques sans servo-commande (il faut garder la main sur les volets jusqu'à la bonne position), il est préférable de remettre en puissance d'abord car la manip demande du temps. Sur DR400, il est souvent préférable de reconfigurer avant de remettre en puissance car c'est très rapide à faire et l'avion est une savonnette. Donc il est préférable d'avoir un pilote concentré sur cette tâche plutôt qu'il se disperse pendant l'accélération (le DR400 est l'avion qui produit le plus de sorties de piste latérales). C'est le choix que nous avons fait dans mon club. Sur 172 avec volets électriques, c'est mieux aussi pour une raison différente : L'avion est très bien sustenté et il se remet en l'air très vite après la remise en puissance. Rentrer les volets à ce moment là peut se révéler un moment inoubliable. Mais il y a un problème... Ce n'est pas directement la distance utilisée, mais l'hésitation du pilote : Il arrive que celui-ci se trompe de braquage et manipule les volets pendant de longues secondes, ne sache plus quoi toucher (la pompe ?), etc... Si l'avion est en train d'accélérer et que l'on tire à VR, il se mettra en l'air même mal configuré et une fois là haut, il suffit de faire comme pour une RdG. Mais si il est train de décélérer ...
Bref : La qualité de l'instruction est ici essentielle. Il faut former les gens pour qu'en cas de doute si la piste est courte (<1000 m par exemple), ils remettent la puissance et trient les patates après quitte à ce que ce soit en l'air.
C'est donc un choix technique du chef pilote et de ses instructeurs de privilégier une technique plutôt qu'une autre.
Un autre instructeur peut privilégier d'autres arguments et je ne formulerai aucune critique. C'est un débat à lancer au bar du club un jour de brouillard. On est sur que ça va durer longtemps et de ne pas voir le temps passer.
La chose primordiale reste d'enseigner la conscience de la situation et la primauté du pilotage de base sur le reste.

- Sur la distance proprement dite : A Lognes, un DR400 emmené proprement à 1,3 Vs au seuil et reconfiguré tranquillement est remis en l'air avant la bretelle médiane. C'est donc court, mais avec tout le potentiel pour accroître la distance si cela ne se passe pas bien. Un élément majeur ici (comme toujours Wink ) est la vitesse au seuil. C'est précisément parce que certains n'ont pas conscience du tandem vitesse un tantinet excessive et piste un tantinet courte que les chefs pilote ont tendance à prôner la remise en puissance conservatoire. Il s'agit donc bien d'un problème de conscience de la situation qui réclame souvent du recul et... d'y avoir été initié par l'instructeur. (Il s'agit ici d'une véritable "politique" de formation.)

- La règlementation : Il n'existe pas de distance de touch'n'go certifiée. Le constructeur n'est tenu que de produire des distance de décollage et d'atterrissage. Donc pas de données.
Le "touch" n'existe pas règlementairement. On confond souvent le terme "atterrissage" avec "distance d'atterrissage" (des 50 ft à l'arrêt complet). Idem pour la distance de décollage (du lâcher des freins aux 50 ft). Du coup, on dit parfois qu'un touch est une manœuvre à part distincte d'un atterrissage et d'un décollage et que, dans le cadre de la règlementation sur l'expérience récente, ils faut faire des complets... Je ne sais pas où c'est écrit (merci d'éclairer ma lanterne si quelqu'un sait) mais la véritable question est : Que dira le juge ? (qui est un expert en la matière comme chacun sait). Il est donc conseillé à ceux qui sont limite de faire 3 complets ou... d'aller sur un terrain non contrôlé où rien n'est enregistré.

Voilà... J'en oublie sans doute...
But whatever happens, remember : FLY THE PLANE ! DON'T LET THE PLANE FLY YOU !

Le pilote progresse quand il alimente sa réflexion... study scratch

Happy landings &... touch'n'goes !


Dernière édition par Flying Nanard le Jeu 26 Mai - 11:16, édité 1 fois
Flying Nanard
Flying Nanard

Masculin Nombre de messages : 666
Age : 49
Localisation : Ch'ai pu bien
Emploi/loisirs : Assècheur de masse d'air
Date d'inscription : 14/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage Empty Re: Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage

Message  Steph le Jeu 26 Mai - 11:16

Merci d'avoir participé à éclairer nos petites lanternes ! Smile
Steph
Steph

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 48
Localisation : Sur un forum quelconque
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage Empty Re: Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage

Message  OlivAir le Jeu 26 Mai - 17:02

Toujours aussi claires et limpides tes explications. Merci Nanard
Voici qui explique les différences que j’avais pu constater entre 2 de mes instructeurs favoris …

OlivAir

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 61
Localisation : Doha
Emploi/loisirs : Globe Trotter
Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage Empty Re: Posé-décollé vs distances de décollage atterrissage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum